Cours de retouches couture de la ville de Paris

Comme le titre de mon article l'indique sans détours, je suis depuis quelques temps des cours de couture grâce à la mairie de Paris. Vous saviez, vous, qu'on pouvait s'inscrire aux cours municipaux pour adultes (CMA pour les intimes) même si on est pas parisien ? La mairie organise des cours sur tout un tas de choses intéressantes (notamment pour la couture, le stylisme, la broderie et j'en passe) pour une somme très modique, la plupart du temps en cours du soir.

Moi je fais donc le cours "retouches", qui ne dure qu'un semestre (de début mars à fin juin pour moi). J'ai d'abord été convoquée pour un tout petit entretien avec la prof pour valider mon inscription. Il s'agissait surtout pour elle de savoir ce que je savais faire avec une machine. Le cours de retouches s'adresse à des débutants pas trop débutants, c'est à dire qu'il faut quand même savoir se servir d'une machine un minimum.

Pour chaque cours, la prof explique d'abord ce que l'on va faire puis nous fait la démo sur la machine. Ensuite à nous de travailler. On peut apporter ses propres vêtements à retoucher ou bien faire des pièces d'études sur de la toile à patron. Les cours durent 3h, mais en fait ça passe très vite et nous avons rarement le temps de finir sur place, donc je finis mes "devoirs" chez moi.

Et en fait de retouches, on apprend surtout au passage pas mal de finitions. Voici, à mi-parcours ce que l'on a vu jusqu'à maintenant :
On a commencé avec les ourlets : ourlets invisibles à la main, ourlets à double rentré, ourlets sur pantalons évasés ou au contraire qui deviennent plus étroits, avec au passage un petit cours sur la prise en main d'une surjeteuse. Puis on a vu la pose d'une fermeture éclair invisible.

(ne regardez pas la ceinture qui n'est pas super réussie à cet endroit...)
Bon, ok, j'ai un petit bourrelet à la fin du zip, mais c'est parce que mon bâti s'était défait et que j'ai voulu finir vite fait quand même et résultat ça a bougé, évidemment.
Après on a fait le montage d'une ceinture droite.
Pas de couture visible à l'extérieure

vue intérieure :


Ensuite on s'est intéressées au raccommodage, avec comment consolider un jean usé mais pas encore troué, boucher un trou déjà formé, poser une pièce appliquée et même les incrustations (pièce en "creux").
Précision requise au quart de millimètre près s'il vous plaît !!

Hier, on vient de voir la réalisation d'une fente (goutte) et la pose d'un biais de finition.

Le biais de finition intérieur

et vu de l'extérieur (on ne voit que la surpiqûre)


On verra ensuite comment faire des fronces, comment remplacer une braguette, le travail dans le tissu flou (style mousseline) comme comment le couper en l'emballant en sandwich dans du papier de soie, faire des ourlets mouchoirs, coutures anglaises et couture rabattues, le fronçage, la poche insérée dans la couture

Difficile de phographier une poche invisible...

Les brides brodées, les pressions recouvertes côté interne (oui oui, je ne connaissais même pas), la fente indéchirable qu'on aura malheureusement survolé, et en bonus la prise de mesures pour le patronage.

Voilà comme vous le voyez sur les photos, ce que j'ai fait n'est peut-être pas encore tout à fait parfait, mais il ne me manque que l'expérience. Je suis en tout cas ravie de ces cours où l'on a la vraie technique pro, rien à voir avec les petits bidouillages de certains tutos trouvés sur le net
À la rentrée de septembre, je m'inscrirai probablement à d'autres cours, reste à savoir le(s)quel(s) vu le choix qu'il y a...

3 commentaires:

  1. Bra-vo !!! (m'a zappé mon message mais O.o)
    Bref, je chipote mais alors toi beaucoup plus :p
    C'est topissime même avec une toile, t'arraches grave !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, moi aussi il m'a mangé mon message...
      Bon alors je disais :
      Oui hein, t'as vu comment c'est carrément plus beau tout à coup ! Je fais ma fiérote ! Et encore, ce ne sont que mes premiers essais...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...