Aujourd'hui j'ai pris mon pied

4
COMMENTS
Ouiiiiiiiii !!! merci mon petit mari !
Parce que mon Valentin à moi, il m'a offert des pieds ! Pleins de pieds !!!
Bon vous l'avez compris , le jeu de mot était trop tentant pour un 14 février... il s'agit bien évidemment de pieds de biche pour ma machine.
Voilà un petit aperçu de toute ma collection au grand complet :


Je vous parlerai peut-être de tous mes pieds en détail une autre fois, aujourd'hui je vous montre mon petit chouchou : j'ai nommé le pied pour point surjet. Tadaaa !!!


Comme vous le voyez, il a une espèce de "lame" (mais qui ne coupe pas le tissu, c'est pas pour transformer une bête machine à coudre comme la mienne en surjeteuse de compète pour 3,90€ TTC... ça se saurait sinon), et un petit bitoniau au milieu :



On voit mieux le bitoniau par en-dessous.

Alors à quoi ça sert ce pied fabuleux ? Et bien ça sert à.... suspens.... surjeter ! Incroyable, non ! oui, je déborde d'enthousiasme !

Parce que vous l'avez peut-être remarqué, mais surjeter à la machine à coudre, quand le tissu est relativement épais, ça va, mais quand il est fin, ça donne ça :



Ca plisse, ça roulotte, ça gondole, ça fait du boudin et des surépaisseurs, bref c'est pas beau et inconfortable.

Et là, je m'aperçois que tout le monde voit que mon lino est crade. Oui parce que cet affreux lino gris soit disant "effet béton" a la bonne idée d'être rugueux, pas lisse du tout, quoi ! La crasse s'accumule dans chaque petite anfractuosité, et donc impossible à nettoyer correctement autrement qu'avec une brosse à dent en frottant bien partout.... Et on en a 58m² comme ça... Donc voilà, j'avoue, mon sol est crade. Bon, il est moucheté d'origine, mais il est aussi crade. Je déteste ce lino.
Fin de la parenthèse.

Alors bon, j'en étais à mon pied. Faut coller la lame contre le tissu, elle va juste servir de guide.


Ensuite on enclenche son point zig-zag et on y va. Ca coud par dessus le petit bitoniau, c'est normal, c'est justement lui qui va permettre que le tissu reste bien à plat et que le fil ne serre pas trop.


A la fin, ça donne ça :



Admirez cette superbe bordure bien plate, tout bien comme il faut !

Ah, j'ai oublié de préciser deux choses à propos de ce pied :

1. Ne JAMAIS utiliser le point droit ou tout autre point qui passe par le milieu avec ce pied, sinon c'est cassage assuré du petit bitoniau (oui, parce que j'ai cassé mon premier pied pour avoir essayé le point nid d'abeille, c'est même pas l'aiguille qu'a cassé). Donc faites bien gaffe à votre point. A la rigueur essayez en tournant le volant à la main pour voir où ça tombe.

2. Vous ne pouvez pas faire de machine arrière avec ce pied, vu que ça coud par dessus le bitoniau, ça passe dans le sens aller, pas dans le sens retour...

~

Bon, voilà, alors j'avais tout préparé ce post en me disant que je vous ferai languir un peu en vous montrant la jupe que j'ai cousu demain, je n'avais pas tout à fait fini, il me restait juste la ceinture à coudre.... et puis là, catastrophe, il va falloir que vous attendiez un peu plus longtemps. Parce que j'ai fait une bêtise, une GROSSE bêtise... j'ai allumé une bougie, et je l'ai posé sur la table.
Juste derrière ma machine à coudre. Oui, je vous le donne en mille, j'ai cramé le tissu.............. Je suis dégoutée !!!!!!!

Y'a carrément un trou à travers les deux couches de tissu...


J'ai plus qu'à tout redécoudre, heureusement le devant n'est pas touché et il me reste encore assez de tissu.

Je suis verte !!!



Bandeaux pour les cheveux

0
COMMENTS
Voilà un bon moyen d'utiliser des restes de tissu : faire des bandeaux à sa fille !
Et en plus c'est assorti aux tenues !


Un essai en jean stretch, c'est de la récupe de récupe : d'abord un pantalon de grossesse, transformé en pantalon taille 3 ans pour la ptiote, et maintenant transformé en bandeau... Ca me fait penser à un conte où la maman coud un manteau à son fils, et après elle en fait un gilet puis un nœud papillon etc au fur et à mesure de l'usure de la chose et à la fin il ne reste plus qu'un bouton... mince, je n'arrive pas à retrouver le bouquin, il est parti où celui-là ??
J'ai fait une surpiqûre au point triple au fil turquoise et des petites fleurs au crochet pour égayer.
 
  


Pour les fleurs au crochet, je veux bien essayer de vous mettre des explications, mais j'avoue que je les ais fait un peu au pif et je ne me souviens plus très bien...

fleur turquoise :
Faire un nœud magique* avec 1 maille en l'air, 9 maille serrées et 1 maille coulée pour fermer.
tirer sur le fil pour fermer le rond
premier pétale : 1 maille en l'air, {1 demi bride, 1 bride, 3 mailles en l'air }->tout ça pris dans la même maille
puis dans les mailles suivantes : 1 maille serrée, {1demi bride, 1 bride, 3 mailles en l'air}
fermer avec 1 maille coulée

fleur bleu clair :
1 nœud magique avec 1 maille en l'air et 5 mailles serrées et 1 maille coulée pour fermer. Tirer sur le fil.
premier pétale : {1 maille en l'air, 1demi-bride} pris ensembles dans la première maille
autres pétales : {1 maille serrée, 1 demi-bride} dans chaque autre maille.
fermer avec 1 maille coulée

fleur bleu fonçé :
1 nœud magique avec 1 maille en l'air et 5 mailles serrées et 1 maille coulée pour fermer. Tirer sur le fil.
puis dans chaque maille : {1 maille serrée (ou 1 maille en l'air pour la première), 1 demi-bride, 1 bride, 3 mailles en l'air}. fermer avec une maille coulée

Voilà en gros, ça doit être quelque chose comme ça....

Vous voyez que c'est un peu toujours la même chose, faut juste faire des mailles de taille croissantes puis décroissantes prises dans la même maille du dessous. Si vous voulez un pétale qui soit pointu, on peut ajouter 3 mailles en l'air. (enfin, c'est la théorie...)


* Pour le nœud magique, contrairement au tuto que je vous ai mis, je ne fait qu'une fois le tour de mon doigt avec le fil au début, car sinon impossible de serrer les mailles ensuite.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...